Dieu seul DIEU Seul

DIEU Seul Dieu le Père Connaitre Dieu Union à Dieu Royaume de Dieu Spiritualité

Thérèse de Jésus
Chemin de la perfection

Chapitre 15
Chapitre 16 et 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
Chapitre 21
Chapitre 22 & 23
Chapitre 24 & 25
Chapitre 26
Chapitre 27 & 28
Chapitre 29
Chapitre 30
Chapitre 31
Chapitre 32
Chapitre 33 & 34
Chapitre 35
Chapitre 36 & 37
Chapitre 38
Chapitre 39
Chapitre 40
Chapitre 41
Chapitre 42

LE CHEMIN DE LA PERFECTION
Chapitre 22

Nature de l’oraison mentale

Sachez mes filles que, pour que mon oraison soit une bonne oraison, je dois m’unir à Dieu avec tout mon être, ainsi l’oraison mentale et l’oraison vocale auront une vraie valeur. A quoi ça sert de réciter le Pater en ayant l’esprit ailleurs ? En priant, vous devez réaliser à qui vous parlez, et prenez conscience de votre condition humaine.

Certains chrétiens pensent que l’oraison mentale n’est pas nécessaire. Attention, mes filles, ces personnes veulent nous égarer. Pour ma part j’insiste sur la nécessité d’unir les 2 oraisons. Ne permettez à personne de vous alarmer sur le chemin de votre choix, car il n’est pas bon d’être craintifs et hésitants, soyez fermes et tenez bon.

Pensez toujours à Celui à qui vous parlez, et comment faut-il traiter avec Lui.

Notre Divin Roi est tellement humble, qu’Il nous écoute et accepte que nous approchions de Lui. Aussi les anges ne nous repoussent-ils pas parce qu’ils connaissent Sa bonté. Ils savent très bien que Dieu préfère la simplicité d’un humble berger, au langage recherché d’un savant orgueilleux.

O misérable monde qui pense que les revenus sont plus importants que les mérites des personnes. Il est vraiment divertissant d’observer la cécité de ces gens.

Plusieurs vies comme la nôtre ne suffiraient pas pour nous apprendre le respect que nous devons à Dieu. Tout l’univers lui obéit, les anges tremblent devant Son Trône, Il peut tout...

Vous voyez donc la grandeur de notre Epoux à qui nous sommes unies !

Les gens avant leur mariage cherchent à bien se connaître. Pourquoi nous ne chercherions-nous pas à bien connaître notre Epoux avant les noces éternelles ? Nous devons chercher à le contenter et à nous conformer à Lui.

Connaître et comprendre ces vérités mes filles, c’est ce que j’appelle l’oraison mentale, ainsi vous pourrez joindre et unir l’oraison vocale.


Chapitre 23

De la Constance dans l’Oraison

Quand on veut pratiquer l’oraison, il est d’une importance capitale d’y persévérer. Je vais vous en donner quelques raisons :
La 1ère : Comme nous nous adressons a Dieu qui nous prodigue de précieux avantages, il convient donc d’avoir une générosité entière et sans retour. Attention d’imiter ceux qui prêtent et qui attendent pour reprendre ce qu’ils ont donné, ceci ne s’appelle pas être généreux. Nous consacrons des heures à nous-mêmes, et à autrui, qui en plus, ne sont pas reconnaissants, au moins, mes filles, quand vous consacrez à Dieu quelque temps, que ce soit de bon cœur, et avec un esprit dégagé de toutes distractions. Donnons à Dieu avec la ferme résolution de ne jamais reprendre ces moments-là, que ce temps soit toujours consacré à Lui, même si nous avons des ennuis ou des moments de sècheresse.

Cependant s’il nous arrive d’avoir des occupations légitimes, et que nous rompions avec l’oraison, ce n’est pas reprendre à Dieu le temps que nous Lui consacrons. Il suffit de demeurer dans la fermeté de notre intention, et Dieu nous en saura gré. Dieu met tout en compte, et Il est large avec nous, Il ne nous abandonnera pas sans récompense. Il nous suffit donc de lever les yeux au ciel et de penser à Lui.

La 2ème raison pour laquelle nous devons persévérer, c’est qu’il devient plus difficile au démon de nous tenter, parce qu’il craint les âmes fermes. Cependant nous devons être toujours sur nos gardes.

La 3ème raison de la persévérance :
Le combat est plus rigoureux lorsqu’on s’est dit qu’on ne lâchera jamais l’oraison, quoiqu’il arrive. Imitez le guerrier qui ne voudra jamais déserter, il luttera jusqu'à la mort ou bien il ne voudra vivre que s’il est vainqueur. Même si notre part du butin est minime nous serons toujours riches.

Notre Seigneur ne nous laissera jamais mourir de soif. Quelle joie d’avoir éprouvé son amitié et de sentir les délices dont Il inonde notre âme durant l’oraison. Il a toujours promis le centuple dès cette vie, Il veut que nous demandions et pour recevoir plus que ce que nous désirions.